Taslitzky (Boris), Besson (George) - Vingt-Quatre dessins de Boris Taslitzky. - Ref : 1003

PDFImprimerE-mail
Paris, E.A.D., 1953.,-32/44 cm, 16 pp, 24 pl.En feuilles sous chemise toilée à rabats.
1003.jpg1003.jpg
Prix ​​de vente90,00 €
- Bel ouvrage imprimé à 150 exemplaires (N°96) sur les presses de La ruche en 1952, les planches ont été tirées par Daniel Jacomet sur un papier de bonne qualité. Mouillures et traces grises à la chemise, intérieur bel état. Boris Taslitzky (1911 - 2005), Peintre français. À dix-sept ans Boris Taslitzky entre à l' École nationale supérieure des beaux-arts de Paris. En 1933, il adhère à l' Association des écrivains et artistes révolutionnaires (A.E.A.R.). Il peint Les Grèves de juin 1936 et, à partir de 1937, illustre le journal Ce soir. Prisonnier en 1940, il s' évade et rejoint la Résistance. Arrêté l' année suivante, il est interné dans un camp du Tarn, puis déporté à Buchenwald, où il exécute plus de deux cents dessins, dont cent onze seront publiés en 1946 par Aragon. Au cours des années 1950, il dénonce la colonisation ; son opposition à la guerre le conduit en Algérie. L' engagement politique est indissociable de l' œuvre de ce « peintre réaliste à contenu social », comme en témoignent les grands tableaux conservés au Musée national d' art moderne à Paris, au musée Pouchkine à Moscou et à la Tate Gallery de Londres. Prix Blumenthal de peinture en 1946, il fut secrétaire général de l’Union des arts plastiques et fit son entrée à la Nouvelle critique en 1951. Il fut professeur de dessin à l’Ecole nationale supérieure des Arts décoratifs de 1971 à 1980.