Gebertig (Mordechai) - Mayne Lider. - Ref : 4697

PDFImprimerE-mail
New-York, Farlag Arbeter Ring, 1942,-14/22 cm., 87 pp.Bradel de l'éditeur skyvertex brun, premier plat et dos titrés.
4697.jpg4697.jpg
Prix ​​de vente50,00 €
- Poèmes en Yiddisch, musique imprimée avec les textes, photographie en frontispice. Envoi manuscrit sur la garde planche. Bel état. Mordecaï Gebertig est né le 4 mai 1877 à Cracovie (Pologne) il est mort abattu d’une balle dans la nuque par l’occupant le 4 juin 1942. Il était le poète populaire par excellence et pendant l’oppression nazie, ses chants étaient passés comme des messages clandestins, imprimés en cachette et chantés dans le ghetto de Cracovie d’abord, mais bientôt dans tous les ghettos de Pologne, Ils furent souvent les derniers chants entendus par des juifs dans les camps de concentration. Auteur de beaucoup de chansons dans son recueil « Mayne Lyder (mes chants) » publié en 1936, de « Pour tout mon peuple » en 1920 et le plus célèbre « Es brent (au feu) » publié à Cracovie en 1946 après sa mort. Son poème « Au feu, au feu ! » sera un des ferments de la révolte des juifs car ce texte critiquait violemment leur passivité.