Rousselot (Gustave) - Poème humain, chant de force et de jeunesse. - Ref : 807

PDFImprimerE-mail
Paris, Dentu, 1874.,-11/18 cm, 4 ff, 280 pp.Demi-chagrin rouge, dos à quatre nerfs, titre et fleurons dorés, plats Annonay.
807.jpg807.jpg
Prix ​​de vente45,00 €
- Édition originale tirée à 500 exemplaires. Il s'agit du premier livre de cet Auteur au caractère affirmé, qui préface ainsi son livre: Je ne viens pas implorer l'indulgence du public, ni sa bienveillance ./. Personne n'est obligé de lire ces vers ou de les louer ../.. Laissez la ces essaims de petites médiocrités; Que (les) vaniteux et (les) faibles apprennent quelque métier utile, au lieu de nous accabler de leurs platitudes … ! Le texte est interrompu par quelques lignes de pointillés imposés par l'éditeur qui les jugeait impubliables en raison de féroces charges contre le clergé, (entre autre! ). G. Rousselot publiera ensuite les souvenirs d'un volontaire de Paris et A bas les félibres.